Hôpital privé
Sainte Marie

La Prévention des Risques et les Instances de l'Etablissement

La démarche d’amélioration continue dans laquelle s’est inscrit l’hôpital privé Sainte Marie amène l’établissement à réaliser des cartographies des risques (« a priori ») dans les différents domaines de prévention. Cet exercice, réalisé de manière régulière, permet de mettre en lumière des axes de travail, qui évoluent d’année en année. Le système de gestion des risques permet également à l’établissement d’analyser en profondeur les causes d’un dysfonctionnement. Cette analyse « a postériori » apporte elle aussi son lot d’axes d’amélioration.

Afin de gérer ces domaines de risques, l’hôpital privé Sainte Marie s’appuie sur différents comités et instances.

 

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN)

 

Le respect des bonnes pratiques d’hygiène est l’une des priorités de l’hôpital privé Sainte Marie, et notamment en ce qui concerne la lutte contre les infections nosocomiales.

 

Qu'est-ce qu'une infection nosocomiale ?

 

Les infections nosocomiales sont des infections contractées en milieu hospitalier. Elles touchent en priorité les patients aux systèmes immunitaires les plus affaiblis. Cela s'observe notamment chez les personnes âgées et dans le cadre de certaines maladies affaiblissant les défenses immunitaires. Les germes (ex. : bactéries) responsables peuvent être déjà présents dans l'organisme du patient, sur sa peau ou dans son système digestif par exemple. Il arrive aussi parfois que les patients soient infectés par des germes présents dans l'environnement (ex. : eau, air), ceux d'un autre malade, ceux d'un visiteur ou plus rarement, par des germes véhiculés par le personnel soignant. Certaines interventions favorisent également les contaminations, comme la pose d'une sonde urinaire ou d'une perfusion. Les infections nosocomiales restent peu fréquentes grâce à la mise en place de protocoles d'hygiène et de sécurité perfectionnés, respectés avec rigueur par les professionnels de l’hôpital privé Sainte Marie.

 

Le patient au cœur du dispositif

 

Le patient est un acteur à part entière du respect des mesures d’hygiène. Le respect de la douche préopératoire, du fait d’enlever ses bijoux et son maquillage avant son arrivée, des consignes données par l’équipe médicale et soignante... participent à la lutte contre les infections nosocomiales.

 

Le CLIN de l’hôpital privé Sainte Marie

 

Le CLIN de l’hôpital privé Sainte Marie est en charge de la gestion des risques infectieux. Il est présidé par le Docteur Gilles BERTHELON, Anesthésiste-Réanimateur, épaulé dans sa tâche par l’Equipe Opérationnelle d'Hygiène (EOH).

 

La Commission Médicale d'Etablissement (CME)

 

La CME a pour principaux rôles :

  • d’émettre un avis sur les organisations des activités médicales ;
  • d’organiser le développement professionnel continu des praticiens et l'évaluation des activités ;
  • d’élaborer avec le directeur d'établissement le projet médical.

Grâce à l’appui de l’ensemble des médecins, chirurgiens, anesthésistes… les programmes d’amélioration de l’établissement sont en constante évolution. À l’hôpital privé Sainte Marie, la CME est présidée par le Docteur Olivier HAGRY, chirurgien viscéral et digestif.

 

Le Comité du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS)

 

Le COMEDIMS joue un rôle actif dans la promotion de la qualité des soins, la sécurisation du circuit du médicament et des dispositifs médicaux stériles (DMS). Il participe à l'élaboration de la liste des médicaments et des DMS dont l'usage est recommandé dans l'établissement. Il intervient également dans les recommandations en matière de prescription et de bon usage des médicaments et des DMS, de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse, et dans la sécurité des personnes âgées. Il forme et sensibilise enfin les professionnels de santé sur les bonnes pratiques à observer dans les différents services de soins.

Le Président du COMEDIMS de l’hôpital privé Sainte Marie est Mme Claude TERRADE, pharmacien gérant.

 

Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)

 

Le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) a pour responsabilité la gestion de la douleur du patient. Il met en œuvre les moyens propres pour l’anticiper, la traiter, la soulager, la maitriser. Les praticiens de l’établissement travaillent en collaboration avec ce comité, pour le bien du patient, qu'il soit en hospitalisation complète ou en chirurgie ambulatoire.

Le Président du CLUD de l’hôpital privé Sainte Marie est le Docteur Cyril COUTEAU, anesthésiste-réanimateur.

 

Le Comité de Gestion des Vigilances et des Risques (COVIR)

 

Le COVIR a pour rôle de coordonner le développement, l’implantation et le suivi de la mise en place opérationnelle de la gestion des vigilances et des risques. La gestion des vigilances intègre la matériovigilance, la pharmacovigilance, l'identitovigilance…

Le COVIR assure également la formalisation, réactualisation et le suivi des plans d’urgence (plan Blanc, canicule, grippe aviaire..), mais également des plans d’action des différentes commissions de sécurité ou de contrôle périodique (ARS, ANSM, Ministère de la Santé...).

Le Président du COVIR de l’hôpital privé Sainte Marie est Monsieur Frédéric OUSSAD, Directeur Général.

 

La Cellule Risques & ACRES

 

Cette cellule a pour responsabilité le traitement des dysfonctionnements et évènements indésirables survenus dans l’établissement. Elle se compose de médecins, de responsables d’unités de soins... La cellule Risques & ACRES décide des actions à mener et à réaliser comme l’Analyse de Causes Racines des Evènements Significatifs (ACRES).

La Cellule Risques de l’hôpital privé Sainte Marie est pilotée par Madame Olivia CLAUDON, Responsable Qualité & Gestion de Risques (RQGDR) et le Docteur Gilles BERTHELON, anesthésiste-réanimateur et Président du CLIN.

 

Les Revues Morbi-Morbidité (RMM)

 

Une RMM est une analyse collective, rétrospective et systématique de cas marqués par la survenue d'un décès, d'une complication ou d'un évènement qui aurait pu causer un dommage au patient. Elle a pour objectif la mise en œuvre d'actions d'amélioration de la prise en charge des patients et la sécurité des soins. La Cellule Risques propose des cas au staff RMM, afin d’avoir une analyse purement médicale d’un évènement.

Le Responsable RMM à l’hôpital privé Sainte Marie est le Docteur Laurent LALOURCEY, anesthésiste-réanimateur.

 

Le Comité de Liaison pour l'Alimentation et la Nutrition (CLAN)

 

Le CLAN a pour vocation de participer, par ses avis ou propositions, à l'amélioration de la prise en charge nutritionnelle des patients, et à la qualité de l'ensemble de la prestation alimentation nutrition. Il participe également à la lutte contre la malnutrition, et à sa prévention. Le CLAN de l’hôpital privé Sainte Marie a la particularité de réunir et de travailler avec des représentants des 2 établissements (MCO et SSR). Il est présidé par le Docteur Léa PERRON, Gastro-entérologue.

 

Le Comité de Transfusion Sanguine et d'Hémovigilance (CTSH)

 

Le CTSH propose toutes études et mesures nécessaires à l'amélioration de la sécurité transfusionnelle. Il s'assure de la mise en œuvre et de l’application des règles de sécurité transfusionnelle.

Le Président du CTSH de l’hôpital privé Sainte Marie est le Docteur Philippe DERREVEAUX, gastro-entérologue.